Terroirs Et Vins

Edition du 22/06/2021
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760. De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

GODINEAU Père et Fils


Un vigneron passionné qui propose une large gamme avec de nombreux millésimes. Remarquable Bonnezeaux blanc Grain par Grain 2018 concentré et très charmeur, d’une grande puissance aromatique (lys, rose, noisette), fin et onctueux à la fois en bouche, de belle garde. Le Bonnezeaux blanc Malabé 1er tri 2019 est tout en onctuosité, aux notes d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. Très beau Bonnezeaux 2019, élevé en fût de chêne, gras mais très fin, d’une structure raffinée, il est très persistant, aux nuances de pêche, de tilleul et de pain grillé. L’Anjou rouge 2017 est de couleur grenat, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, fraise) et cette pointe d’épices bien typique. Le Cabernet d’Anjou rosé 2020, de teinte soutenue, est friand et gourmand, tout comme ce magnifique Coteaux-du-Layon Faye d’Anjou 2020, très charmeur, d’une belle richesse naturelle, c’est un grand vin suave, frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses.


Domaine des Petits-Quarts - La Douve
49380 Faye-d’Anjou
Téléphone :02 41 54 03 00
Email : earl.godineau@terre-net.fr

Domaine de la PALEINE


Au sommet, en blanc comme en rouge. Les 35 ha du vignoble menés en Agriculture Biologique sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc, le terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries sont creusées dans le Tuffeau. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable Chenin s’exprime à souhait et produit de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet franc produit des vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais d’excellente évolution. Excellente année 2020 pour Patrick Nivelleau, “les blancs ont une grosse concentration en alcool et en sucre, les degrés s'envolent passant de 13,5° à 15,5°, ce sont des vins de garde avec peu d'acidité. Les rouges, bien équilibrés, bien ronds, ont des tanins soyeux. Sortie cette année de Tamino 2017, un rouge élevé 2 ans 1/2 en barriques neuves, issu d'une parcelle sur silex, un vin très corpulent et soyeux. Nous allons sortir prochainement des blancs macérés en barriques. En vente en 2021, les vins d’entrée de gamme blanc et rouge 2019, en blanc le Saumur Esprit de Chenin 2018, le Saumur Maison Cassée 2017, Casta Diva 2016, et le Saumur rouge Puy-Notre-Dame 2017, 2018, 2019 ainsi que le Crémant de Loire.” On est vraiment enthousiaste pour ce Saumur Puy-Notre-Dame rouge 2019, riche et bien en bouche, aux notes d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. Le Saumur Puy-Notre-Dame rouge Tamino 2017, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, de très bonne base tannique, quant cet autre Saumur Puy-Notre-Dame rouge Moulin des Quints 2017, il est coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la fraise des bois et une touche poivrée caractéristique. Superbe Saumur blanc Esprit de Chenin 2019, gras et typé, un vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en harmonie, à prévoir sur une cuisine riche comme, notamment, des langoustines poêlées au gingembre ou un risotto au fromage. Le Saumur blanc Chenin sur Tuffe 2017, fin et persistant, où l’on retrouve en bouche des notes de fleurs blanches, ample, développe des nuances de chèvrefeuille en finale, vraiment séduisant. Très agréable Saumur Panima 2018, 100% Chenin, 16 mois en barriques, il a ce nez de fougère et d’acacia, c’est un vin complexet suave mais d’une fraîcheur persistante au nez comme en bouche. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny rouge 2019, est très bien fait, bien classique de l’appellation, comme on l’aime, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, alliant saveur et persistance. Goûtez le Saumur Mousseux blanc, et le Crémant de Loire Blanc toujours tout en finesse. Caveau de dégustation à Montsoreau dans une maison classée de vigneron (4, rue Port au Vin. 49730 Montsoreau. Tél. 02 41 52 21 24. Ouvert tous les week-ends et toute la semaine lors de la saison touristique) et deux chambres d'hôtes disponibles. Même propriétaire que le Château Pasquette (voir Saint-É́milion).

Marc et Laurence Vincent - Maître de chai : Patrick Nivelleau
9, rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 21 24
Email : contact@domaine-paleine.com
Site personnel : www.domaine-paleine.com

Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Ce jeune couple de vignerons s’est établi sur la propriété familiale, et commercialise sa propre marque depuis novembre 2009. Ce vignoble est conduit en méthode de culture durable. Mise en place d'un enherbement et labours suivant la situation des parcelles, utilisation au maximum de produits d'origine naturelle. Joli caveau pour recevoir les professionnels. Coup de cœur pour leur Champagne Millésimé 2013, mêlant puissance et grande fraîcheur, il est tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme au palais. Le brut Réserve, est une cuvée composée à 80% de raisins noirs (65% Pinot meunier, 15% Pinot noir et 20% Chardonnay), l’esprit de la Maison, de jolie robe dorée, un vin d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d’agrumes, de bonne bouche. Goûtez également le brut Terre d’Origine, présenté dans une très jolie bouteille (nouvelle étiquette), un vin ample, de jolie bouche persistante dominée par la pêche et le pain grillé, intense et complexe, élégant, de mousse fine et crémeuse, Médaille d'Or au Concours Agricole de Paris 2019.  Leur Extra brut, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample et florale, de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et fruitée, idéale à l’apéritif, bien sûr. Il y a aussi a ce Blancs de blancs Blancs des Sables, d’une bouche persistante, où se décèlent des nuances de citron et de narcisse, qui allie rondeur et notes de pêche blanche et de noisette. Le Champagne Brut rosé de Saignée est un Champagne particulièrement charmeur, de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune et de mûre, d’une belle harmonie, riche et tout en finesse.


6, route de Bonneil
02400 Azy-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 92 47
Email : contact@champagnemarteaux.com
Site personnel : www.champagnemarteaux.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d?un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d?argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (70% Sauvignon, 14% Sauvignon gris et 16% Sémillon pour les vins blancs; 63% Merlot, 27% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 40% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 60% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 85% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 15%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s?est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu?il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l?actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c?est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993.



?Nous présentons à la vente en 2020, les Pessac-Léognan rouge 2015 et 2016, et en blanc les Pessac-Léognan2018 puis 2019, nous précise François Bouquier.
Pour nous, les vendanges 2019 ont bénéficié d?un climat très favorable, elles ont commencé le 9 Septembre pour se terminer le 6 Octobre, état sanitaire parfait, excellente récolte quantitative en rouge, un peu moins en blanc.
Le 2019 est un vin charnu, riche, complexe, des degrés alcooliques importants, expressif, bien équilibré aussi bien en blanc qu?en rouge, il ressemblerait d?après nous, au 2009 mais avec moins d?opulence.?
Très beau Pessac-Léognan rouge 2017, une réussite, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue. Fidèle à lui-même, ce 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d?humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. 
Splendide Pessac-Léognan blanc 2019 (avec une nouvelle étiquette), de robe scintillante et limpide, il est remarquable, avec cette touche d?acidité alliée à une rondeur agréable, au nez persistant de fougère et d?acacia, d?une jolie rondeur. Superbe 2018, riche, très floral, très parfumé, d?une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux notes de pomme et de fruits secs, suave, mêlant finesse et persistance. 

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
www.domaine-de-grandmaison.fr
 


Hervé LECLERE


Château EUGÉNIE


Nous avons goûté ce Cahors Tsar Pierre le Grand 2018, de robe pourpre, aux notes de cassis et de poivre, de bouche chaleureuse, alliant puissance et finesse, un vin bien charnu, aux tanins soyeux. Beau Cahors Cuvée Réservée de l?Aïeul 2018, typé, puissant en bouche, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Le Cahors Cuvée Haute Collection 2017, est un vin bien corsé, alliant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche. Et enfin ce Cahors Cuvée Tradition 2018, au bouquet très développé avec des nuances épicées, complet, aux tanins présents et harmonieux, est riche en couleur.

Famille Couture
Rivière-Haute
46140 Albas
Tél. : 05 65 30 73 51
Email : couture@chateaueugenie.com
www.chateaueugenie.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019

 



DRAPPIER


Château BELLE GARDE


Château BEYNAT


Domaine Les CASCADES


Château BARRÉJAT


Château BERTHENON


Domaine de TERREBRUNE


Château LASCOMBES


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine de ROSIERS


Domaine François BERTHEAU


Michel et Sylvain TÊTE


De VENOGE


Alain THIÉNOT


Château BOSSUET


Château VOSELLE


BORIE MANOUX


Domaine de CARTUJAC


Domaine de POUYPARDIN


Guy LARMANDIER


Château de TARGÉ


Château La GALIANE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Domaine La MEREUILLE


Château CORBIN MICHOTTE


Domaines BUNAN


Domaine DENUZILLER


BRIXON-COQUILLARD


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château BOVILA


Château JOUVENTE


Château PIGANEAU


Château LAFARGUE



CEDRIC CHIGNARD


HENRY NATTER


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GOURON


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales